Thomas Ramos, la déception de la Coupe du monde et sa transformation contrée : « Ça va me suivre un moment »

Thomas Ramos, la déception de la Coupe du monde et sa transformation contrée : « Ça va me suivre un moment »

L’arrière des Bleus Thomas Ramos revient sur l’élimination en quarts de finale de la Coupe du Monde de Rugby

La déception de la Coupe du Monde et les regrets de Thomas Ramos

Lors d’une interview accordée à « L’Équipe », Thomas Ramos, l’arrière de l’équipe de France de rugby, s’est exprimé sans chercher d’excuses sur l’élimination de son équipe en quarts de finale de la Coupe du Monde de Rugby contre l’Afrique du Sud. Une défaite qu’il qualifie de décevante et qui laisse amèrement un goût de regret.

La transformation contrée qui hante Thomas Ramos

Parmi les moments-clés de ce quart de finale, Thomas Ramos a mentionné la transformation contrée par Cheslin Kolbe, joueur de l’équipe sud-africaine. Cette action, qui aurait pu donner la victoire aux Bleus, a été un tournant du match. Ramos avoue que cette erreur va le hanter pendant un certain temps et qu’il aurait aimé avoir une seconde chance.

Thomas Ramos ne cherche pas d’excuses

Malgré cette défaite, Thomas Ramos ne cherche pas d’excuses et préfère reconnaître les mérites de l’équipe sud-africaine. Il souligne également que l’arbitrage de Ben O’Keeffe n’est pas à blâmer et que les choix stratégiques de l’équipe de France durant le match ont été assumés.

De retour à la compétition et focalisé sur l’avenir

De retour à la compétition après cette élimination, Thomas Ramos est déjà tourné vers les prochaines échéances avec son club, le Stade Toulousain, et l’équipe de France. Il ne veut pas se projeter trop loin mais reste motivé par sa soif de titres.

Même s’il reconnaît la déception de cette Coupe du Monde, il reste déterminé à continuer à se surpasser et à travailler pour atteindre ses objectifs.

Les prochains défis pour Thomas Ramos

Alors que le joueur toulousain se concentre sur les échéances à venir, il espère pouvoir faire taire les critiques en réalisant de belles performances sur le terrain. Que ce soit en club ou en équipe nationale, Thomas Ramos est prêt à se battre pour décrocher des titres et laisser une autre empreinte dans l’histoire du rugby français.

En conclusion, même si l’élimination en quarts de finale de la Coupe du Monde a été difficile à encaisser pour Thomas Ramos et l’équipe de France, celui-ci préfère se tourner vers l’avenir et continuer à progresser pour atteindre ses objectifs. Il reste déterminé et motivé pour surmonter cette déception et réaliser de grandes performances sur les terrains.

Source: lequipe.fr