Stages, hôtels, avion : les pistes d’économie pour les Bleus

Stages, hôtels, avion : les pistes d'économie pour les Bleus

Des économies à réaliser pour les Bleus

La FFR demande des mesures pour réduire les dépenses

Depuis peu, la Fédération Française de Rugby (FFR) fait face à un déficit d’exploitation important. Dans cette optique, elle a demandé au quinze de France, ainsi qu’aux autres départements fédéraux, de mieux contrôler leurs dépenses. Des mesures d’économie sont donc nécessaires afin de remédier à cette situation.

Des changements de lieux d’entraînement

Exit les bords de mer pour les préparations

Pendant les quatre dernières années, l’équipe de France avait pour habitude de s’entraîner face à la mer Méditerranée et l’océan Atlantique avant de débuter le Tournoi des Six Nations. Que ce soit sur la Promenade des Anglais à Nice en 2020 et 2021, dans les calanques de Cassis en 2022, ou encore devant les vagues de Capbreton en janvier dernier, les Bleus profitaient d’une vue paradisiaque. Cependant, dans un souci d’économie, ils devront dorénavant revenir à Marcoussis, loin des paysages idylliques auxquels ils étaient habitués.

Une préparation à Marseille à l’étude

Un match face à l’Irlande en perspective

Fin janvier, le quinze de France rejoindra la ville de Marseille pour préparer son match contre l’Irlande, qui aura lieu le 2 février. Cette nouvelle destination offre l’avantage d’être plus proche du lieu de la rencontre, permettant aux joueurs de se familiariser avec l’environnement dans lequel ils joueront. En plus de faire des économies, cette décision permettra de renforcer la cohésion de l’équipe et de se concentrer sur l’objectif sportif.

Suivre les mesures de la FFR

Un effort collectif pour une meilleure gestion

La Fédération française de rugby compte sur tous les départements fédéraux, y compris le quinze de France, pour respecter les mesures visant à réduire les dépenses. Un contrôle plus strict des dépenses sera donc nécessaire, afin de parvenir à un meilleur équilibre financier. Cette responsabilité collective permettra de garantir la pérennité du rugby français et la continuité des performances de l’équipe nationale.

Source: lequipe.fr