Rugby. Pau-Toulouse : L’arbitre a-t-il le droit de refuser un essai après la transformation ?

Rugby. Pau-Toulouse : L'arbitre a-t-il le droit de refuser un essai après la transformation ?

RUGBY : Quand l’arbitre refuse un essai après la transformation, que dit le règlement ? Lors du match de clôture de la 5e journée de Top 14 entre Pau et Toulouse, une décision controversée de l’arbitre Pierre-Baptiste Nuchy a suscité de nombreuses interrogations chez les supporters. En effet, l’ailier Théo Attissogbé avait marqué un essai, qui avait été transformé avec succès. Cependant, l’arbitre a finalement refusé l’essai. Qu’en dit le règlement ? Essai refusé à Pau : les faits Tout a commencé par une chandelle sous laquelle le joueur de Toulouse, Baptiste Germain, a réussi à récupérer le ballon. Malheureusement, il a été heurté par Théo Attissogbé, ce qui l’a déséquilibré et a entraîné une mauvaise réception. L’arbitre a laissé jouer, considérant qu’il n’y avait pas de faute. Le jeu s’est poursuivi, et peu de temps après, Attissogbé a intercepté une mauvaise passe d’Owen Franks et a filé dans l’en-but adverse pour marquer l’essai. La transformation a été réussie par Joe Simmonds, portant le score à 14-3. Cependant, l’arbitre a été alerté par l’arbitrage vidéo d’une possible faute commise par Attissogbé sur Germain au début de l’action. Après avoir visionné les images, l’arbitre a décidé de refuser l’essai. Essai refusé après la transformation : que dit le règlement ? Il est fréquent de voir des essais refusés avant la transformation, mais beaucoup moins courant après celle-ci. Est-ce autorisé ? Que dit le règlement ? Depuis le 1er juillet 2022, World Rugby, l’instance en charge du rugby mondial, a apporté des modifications à l’arbitrage vidéo et à l’utilisation de l’assistant vidéo (TMO). Selon le nouveau règlement, « si les images relatives à une infraction ne sont mises à disposition par le diffuseur qu’après la transformation, mais avant le renvoi, alors l’arbitre et l’arbitre vidéo peuvent signaler l’infraction et la traiter en conséquence ». Ainsi, Pierre-Baptiste Nuchy était totalement dans son droit d’annuler l’essai malgré la transformation, car l’analyse de la possible faute a eu lieu avant le renvoi. Il faut souligner que la décision a été correctement arbitrée. Conclusion Lors du match entre Pau et Toulouse, l’arbitre a refusé un essai à l’équipe de Pau alors que la transformation avait déjà été réussie. Selon le règlement en vigueur depuis juillet 2022, l’arbitre et l’arbitre vidéo peuvent signaler une infraction après la transformation, mais avant le renvoi, et la traiter en conséquence. Ainsi, malgré la controverse, la décision de l’arbitre était en accord avec le règlement. Dans le monde du rugby, il est important de respecter les décisions des arbitres, même si elles peuvent parfois sembler injustes. C’est cela qui fait la beauté et l’imprévisibilité de ce sport passionnant.

Source: actu.fr