RUGBY. »O’Gara m’a chopé en un-contre-un », Atonio raconte son retour en Bleu

RUGBY.''O'Gara m'a chopé en un-contre-un'', Atonio raconte son retour en Bleu

Uini Atonio repousse sa retraite internationale – les raisons derrière sa décision Dans une récente interview accordée à L’Équipe, Uini Atonio, pilier droit du Stade Rochelais, a révélé les motivations qui l’ont incité à reporter sa retraite internationale. Alors que sa décision initiale était de prendre sa retraite après la Coupe du Monde de Rugby, aux côtés de Romain Taofifenua, le quotidien sportif nous en dit plus sur les raisons qui l’ont poussé à faire marche arrière. Le rôle de Fabien Galthié n’est pas le seul à avoir joué un rôle dans cette décision. En effet, Ronan O’Gara, entraîneur de La Rochelle, a également encouragé Uini Atonio à réfléchir avant de prendre sa décision finale. Les deux hommes ont eu une discussion franche, dans laquelle O’Gara a souligné l’importance de ne pas précipiter les choses et de prendre en compte tous les éléments. Atonio explique : « Quand je suis rentré à La Rochelle après la Coupe du Monde, il m’a appelé directement pour qu’on puisse en discuter. Dans son bureau, il m’a dit qu’il ne fallait pas annoncer quelque chose prématurément. Mais j’avais déjà l’impression qu’il était trop tard. Après le quart de finale, j’ai également ressenti, sur le moment, que je pouvais encore continuer. » À 33 ans, Uini Atonio, d’origine néo-zélandaise, estime qu’il a encore de l’énergie à revendre. Mais la question qui se pose est de savoir s’il a suffisamment de ressources pour aller jusqu’à la prochaine Coupe du Monde. Certains de ses coéquipiers lui ont rappelé que chez les Sud-Africains, il y avait des joueurs de 36-37 ans qui continuaient de jouer. Pour l’instant, il reste prudent quant à cet objectif et met en avant des éléments tels que l’âge, la volonté et le niveau de performance. Il déclare : « Pour être sélectionné, il faut être à 9 ou 10 dans sa tête et être en bonne condition physique, car les matches sont exigeants. » Il ne souhaite pas revenir en équipe nationale simplement pour y être présent, mais pour apporter une valeur ajoutée à l’équipe. Avec 57 sélections avec le XV de France, Uini Atonio est un atout précieux pour l’équipe. En tant que joueur le plus expérimenté dans le groupe de Fabien Galthié, il a un rôle de leader sur le terrain. Son retour pourrait également donner une chance à de jeunes joueurs de s’affirmer et de progresser. Il est conscient de l’importance de maintenir un niveau élevé et déclare : « Si le staff de l’équipe de France estime que je suis en forme et que je suis capable de rivaliser avec le rythme des matches internationaux, pourquoi pas ? Mais cela doit être une décision mutuelle. Je ne vais pas me forcer si je ne le sens pas. Si je continue à être performant en club et à maintenir mon niveau de jeu des deux dernières années, je pense que je peux continuer. » Le choix de Uini Atonio de reporter sa retraite internationale est donc motivé par sa passion pour le rugby et son désir de continuer à représenter son pays à un niveau élevé. Alors que la prochaine échéance mondiale approche, l’avenir nous dira si le pilier droit sera de nouveau sélectionné pour porter le maillot bleu. En attendant, les fans et l’équipe nationale peuvent compter sur son expérience et sa détermination sur le terrain.

Source: lerugbynistere.fr