Rugby : Le SA XV ramène encore des regrets d’Aurillac

Rugby : Le SA XV ramène encore des regrets d'Aurillac

Des regrets persistants pour le SA XV face à Aurillac Vendredi soir, le SA XV a une fois de plus démontré son esprit combatif en ne lâchant rien lors de son match à Aurillac. Malgré un retard constant au score, l’équipe a réussi à réduire l’écart à deux points à la 63e minute. Ils ont ainsi décroché un précieux bonus défensif, une véritable prouesse dans ces conditions hivernales avec une température ressentie de moins cinq degrés et un brouillard glacial. La rédaction vous conseille Malheureusement, les Angoumoisins ont finalement perdu de huit points (23-15) après avoir concédé deux pénalités à Aurillac en seulement quatre minutes. De plus, Glénat, qui n’a pas été aussi efficace que la semaine précédente, a manqué l’occasion de ramener le score à 23-18 sur une tentative de 40 mètres dans les dernières secondes du match. Cette défaite a coûté au SA XV un précieux bonus défensif qui aurait maintenu leur avantage de deux points sur Biarritz. Actuellement à la 14e place, l’équipe n’a plus qu’un point d’avance sur les Biarrots, qui ont été battus avec le bonus par Nevers (29-27). De plus, Rouen, lanterne rouge du championnat, se trouve toujours à 11 points. L’autre mauvaise nouvelle de la soirée est venue de Valence, où les Damiers ont réussi à battre le leader Vannes, creusant ainsi l’écart à quatre points d’avance. Avec un total bloqué à 26 points après les deux premiers déplacements de l’année 2024, le SA XV devra absolument renouer avec la victoire vendredi prochain à Chanzy face à Colomiers pour lancer enfin sa deuxième moitié de saison. Le manque d’efficacité persiste Pour y parvenir, l’équipe devra faire preuve de davantage d’efficacité que lors du match sur la pelouse grasse d’Aurillac, qui avait été débâchée juste avant le coup d’envoi. C’est un défaut que le SA XV traîne depuis plusieurs semaines. Vendredi encore, ils n’ont pas su profiter suffisamment de leurs temps forts, notamment en première période. Ils ont seulement réussi un essai, marqué par Barka grâce à un ballon porté à la 32e minute. Ils ont également tenté en vain une pénalité en touche à la 20e minute, vu un essai refusé à Lafon à la 27e minute à cause d’un pied en touche, et ont vu Masibaka se faire arrêter juste avant l’en-but dans les dernières secondes de la première mi-temps. En ajoutant à cela une pénalité et une transformation manquées par Glénat, des difficultés en mêlée et une touche offensive moins performante qu’à l’accoutumée, cela fait beaucoup de choses à corriger. De plus, Aurillac a ouvert le score avec un bel essai de Coertzen en coin (5-0, 14e minute) et Aucagne a ajouté deux pénalités pour donner à Aurillac un avantage de six points à la mi-temps (11-5). Les Cantalous ont attaqué la seconde période en force. Malgré une défense solide du SA XV, ils ont ajouté des points grâce à Aucagne (14-5, 53e minute). Peu après, Odishvili a écopé du 17e carton jaune de la saison pour fautes répétées (56e minute). Ce n’est qu’à la 59e minute que le SA XV a réussi à se lancer dans le camp adverse avec une touche. Ce temps fort a été récompensé par un essai de Tabualevu (14-12, 63e minute). Tout était à refaire, mais Palmier a inscrit deux pénalités en quatre minutes pour redonner à Aurillac une avance de huit points (20-12, 69e minute). Malgré tout, le SA XV a trouvé la force de se rapprocher des 22 adverses et a obtenu trois points supplémentaires grâce à Glénat (20-15, 76e minute). Il restait quatre minutes pendant lesquelles Aurillac a campé près de l’en-but avant de marquer un drop par Palmier (22-15, 79e minute). Au dernier moment, Glénat a tenté une ultime pénalité sous une pluie de sifflets, mais a malheureusement manqué la cible. Ruiz : « On n’a pas été efficace » Alexandre Ruiz, entraîneur du SA XV, s’est dit déçu par le résultat du match. Il souligne que malgré une possession de balle importante et une domination territoriale, l’équipe n’a pas été suffisamment efficace. Il estime que les nombreuses opportunités créées auraient mérité plus de réussite. L’équipe a pris le dessus en fin de première mi-temps, mais a eu du mal à sortir de ses 50 mètres en début de seconde mi-temps. Malgré quelques occasions créées, le SA XV a manqué d’efficacité et a été pénalisé par son indiscipline, laissant ainsi l’adversaire marquer des points. Ruiz exprime également son mécontentement concernant les sifflets qui ont accompagné la dernière pénalité manquée par Glénat. Il mentionne que cela va à l’encontre des valeurs du rugby et des consignes de la LNR. Malgré cette défaite, le SA XV continue de montrer son engagement et sa détermination sur le terrain. L’équipe devra maintenant se concentrer sur son prochain match à domicile contre Colomiers pour relancer sa saison.

Source: charentelibre.fr

Rugby : Le SA XV ramène encore des regrets d’Aurillac

Une défaite amère pour le SA XV face à Aurillac

Dans un match haletant ce week-end, le SA XV a une fois de plus laissé échapper la victoire contre l’équipe d’Aurillac. Le club de rugby d’Angoulême avait pourtant tout donné sur le terrain, mais malheureusement, la chance n’était pas de leur côté. Cette défaite amère laisse un goût de regrets dans la bouche des supporters.

Des erreurs coûteuses

Malgré une performance solide de l’équipe, quelques erreurs ont fait basculer le match en faveur d’Aurillac. Les pénalités et les fautes de main ont coûté cher au SA XV et ont permis à leurs adversaires de prendre l’avantage. Les joueurs ont tout donné pour revenir au score, mais les occasions manquées ont été fatales.

Un mental d’acier

Malgré cette nouvelle défaite, le SA XV peut être fier de son mental d’acier. Les joueurs n’ont jamais lâché et ont continué à se battre jusqu’à la dernière minute. Ils ont montré une détermination exemplaire et ont fait preuve d’une belle résistance face à une équipe d’Aurillac très motivée. Malheureusement, cela n’a pas suffi à renverser la tendance.

Une leçon à tirer

Cette défaite doit servir de leçon à l’équipe du SA XV. Ils doivent analyser leurs erreurs et travailler sur leurs faiblesses pour pouvoir rebondir lors des prochains matchs. Leur potentiel est indéniable, mais ils doivent apprendre à gérer la pression et à éviter les erreurs coûteuses. Avec un peu de travail et de concentration, le SA XV pourra renverser la situation.

En route vers la prochaine victoire

Malgré ces regrets, le SA XV ne doit pas baisser les bras. Ils doivent se servir de cette défaite comme une source de motivation et continuer à travailler dur. La prochaine victoire est à portée de main, il suffit de croire en leurs capacités et de rester soudés en tant qu’équipe.

Rugby : Le SA XV ramène encore des regrets d’Aurillac, mais cela ne doit pas entacher leur détermination. Leur avenir est entre leurs mains et ils ont toutes les cartes en main pour rebondir. Alors, supporters du SA XV, restez confiants et continuons à les soutenir dans leur quête de victoire !

Rugby : Le SA XV ramène encore des regrets d’Aurillac