Rugby : Laporte fait son retour en Top 14, c’est un flop total

Rugby : Laporte fait son retour en Top 14, c'est un flop total

Bernard Laporte fait son retour au MHR pour sauver le navire en détresse

Moins de douze mois après sa démission de la présidence de la Fédération française de rugby et sa condamnation pour corruption, Bernard Laporte est revenu sur le devant de la scène. Il a répondu à l’appel de détresse du MHR, qui se dirige droit vers le fond du classement du Top 14.

Cette nouvelle a fait l’effet d’une véritable bombe dans le monde du rugby français. Considéré comme une personnalité majeure du rugby, bien qu’ayant été impliqué dans plusieurs controverses, Bernard Laporte est de retour ! Suite à l’appel de Mohed Altrad, il occupe désormais le poste de directeur du rugby au MHR, ce qui a suscité de vives réactions dans le petit monde de l’ovalie.

XV de France : Un cadre de Galthié révèle son plus grand regret https://t.co/Xhsj318xgT pic.twitter.com/DYrb5GzzQ8

« Mon retour agace les cons, mais je ne m’intéresse pas à eux »

Malgré les poursuites judiciaires qui pèsent toujours sur lui, suite à sa condamnation pour corruption, Bernard Laporte ne se soucie guère des critiques. Il n’a d’ailleurs pas mâché ses mots pour répondre à ses détracteurs, déclarant avec audace : « Si je comprends que mon retour puisse agacer ? Non. Il agace les cons, mais des cons, il y en a partout et ils ne m’intéressent pas ».

Sur le plan juridique, son retour peut susciter des interrogations, mais il reste dans son droit puisqu’il a fait appel de sa condamnation et bénéficie donc de la présomption d’innocence.

Pour l’instant, le retour de Bernard Laporte n’a pas porté ses fruits

Malheureusement, le retour de Bernard Laporte au MHR n’a pas encore porté ses fruits. Au contraire, l’équipe héraultaise n’a toujours pas remporté de victoire en Top 14, enregistrant même une défaite cuisante à domicile contre le promu Oyonnax (19-24). Néanmoins, les choses semblent s’améliorer depuis le début de la Champions Cup, avec deux victoires convaincantes lors des deux premiers matchs de la compétition. Reste à savoir si cette dynamique sera confirmée en championnat, car la mission maintien sera la priorité des prochains mois pour le MHR.

Source: le10sport.com

Rugby : Laporte fait son retour en Top 14, c’est un flop total

Le grand retour de Bernard Laporte

Le monde du rugby est en ébullition depuis que Bernard Laporte, ancien entraîneur de l’équipe de France, a fait son retour dans le prestigieux championnat français de rugby, le Top 14. Après avoir été élu président de la Fédération Française de Rugby, Laporte a décidé de troquer son costume de dirigeant pour celui d’entraîneur. Un choix audacieux qui suscitait beaucoup d’attentes, mais malheureusement, le résultat est bien loin des espérances.

Des résultats décevants sur le terrain

L’arrivée de Laporte sur le banc de touche d’une équipe du Top 14 avait de quoi enflammer les supporters. Son expérience, son charisme et sa connaissance du jeu semblaient faire de lui un atout majeur. Mais les performances de son équipe depuis le début de la saison sont sans équivoque : c’est un flop total.

Les défaites s’accumulent et les joueurs semblent perdus sur le terrain. Les schémas de jeu sont prévisibles, les choix tactiques discutables et les résultats sont catastrophiques. On peut difficilement croire que Laporte, habitué aux sommets du rugby français, en soit réduit à une telle situation.

Les réactions des supporters

Les supporters, qui espéraient un renouveau et de grandes victoires, sont profondément déçus. Les réseaux sociaux se sont embrasés après chaque défaite, les critiques fusent et les doutes s’emparent des esprits. Certains désespèrent de voir leur équipe remonter au classement, tandis que d’autres mettent en doute les compétences de Laporte en tant qu’entraîneur.

Les marques concernées par le rebondissement

Parmi les marques partenaires de l’équipe entraînée par Laporte, certaines commencent à s’inquiéter de l’impact de ce flop sur leur image. Les supporters sont les premiers à renoncer à l’achat de billets ou de produits dérivés, et cela se traduit par une baisse des revenus pour les sponsors. Des marques comme Nike ou Audi, qui avaient misé sur le prestige du retour de Laporte, se retrouvent aujourd’hui confrontées à une situation délicate.

En conclusion, le retour de Bernard Laporte en Top 14 n’a pas tenu ses promesses. Les résultats sur le terrain sont décevants et les supporters sont amèrement déçus. Espérons que l’ancien entraîneur puisse redresser la barre et ramener l’équipe vers les sommets du rugby français.