Rugby: Galthié s’exprimera mercredi, près d’un mois après l’élimination au Mondial

Rugby: Galthié s'exprimera mercredi, près d'un mois après l'élimination au Mondial

Fabien Galthié réapparaît médiatiquement après la Coupe du Monde de Rugby

Après une longue période de silence depuis la fin du Mondial, le sélectionneur du XV de France, Fabien Galthié, va enfin prendre la parole lors d’une conférence de presse prévue ce mercredi. L’événement se déroulera dans les installations du Paris Université Club et permettra à Galthié de dresser le bilan de la Coupe du Monde, marquée par l’élimination de l’équipe nationale en quart de finale contre l’Afrique du Sud.

La prise de parole attendue de Fabien Galthié

C’est avec impatience que les médias attendaient cette prise de parole de Fabien Galthié. En effet, le sélectionneur n’avait pas encore exprimé ses sentiments et son analyse de l’élimination des Bleus en quarts de finale. Malgré cette défaite, Romain Ntamack, l’ouvreur de l’équipe nationale, considère Galthié comme « l’homme de la situation » et soutient pleinement son travail accompli au cours des dernières années.

Initialement prévue pour la fin du mois de novembre, cette conférence de presse a été avancée afin de répondre aux demandes de la presse et de permettre à Galthié de s’exprimer plus tôt que prévu. Elle se déroulera après un entraînement de l’école de rugby dirigé par Galthié lui-même, dans les installations du Paris Université Club.

Le soutien de Romain Ntamack

L’absence de Romain Ntamack lors de la Coupe du Monde en raison d’une blessure au genou survenue pendant la préparation a conduit le jeune joueur à apporter son soutien à Galthié. Selon lui, l’élimination ne remet pas en cause le travail accompli par le sélectionneur depuis son arrivée à la tête de l’équipe en 2019. Il considère Galthié comme « l’homme de la situation » et est convaincu qu’il continuera à apporter sa contribution à l’équipe dans les années à venir.

Cette prise de parole de Fabien Galthié est donc très attendue, car elle permettra non seulement de faire le bilan de la performance de l’équipe nationale lors de la Coupe du Monde, mais aussi d’éclaircir les perspectives et les décisions futures concernant son rôle de sélectionneur.

Source: eurosport.fr