Rugby à XV – Top 14 : un centre absent pour plusieurs mois, le point sur l’infirmerie de l’USAP

L’infirmerie de l’USAP se vide avant la reprise du Top 14

Des bonnes nouvelles du côté de l’USAP

À trois semaines du match contre Pau, l’USAP affiche un groupe presque complet lors de sa troisième semaine d’entraînement. En effet, l’infirmerie se vide petit à petit, laissant place à de bonnes nouvelles pour le staff et les supporters du club. Giorgi Tetrashvili et Tavite Veredamu, respectivement pilier gauche et ailier, ont bien récupéré de leurs blessures à la cheville et au mollet et sont de retour sur les terrains. De plus, les troisièmes lignes Alan Brazo et Jacobus van Tonder sont en bonne voie de guérison. Le trois-quarts Edward Sawailau, qui a subi une opération pour une pubalgie fin juillet, reprendra même l’entraînement dès la semaine prochaine.

Malheureusement, une absence de taille pour l’USAP

Mais toutes les nouvelles ne sont pas aussi positives. Franck Azéma, le manager de l’USAP, doit faire face à une absence de taille pour une durée indéterminée. En effet, Apisai Naqalevu s’est rompu un tendon de la main et sera absent pendant au moins trois mois. Le centre fidjien, arrivé de Clermont cet été, avait disputé les trois premiers matchs du championnat dont deux en tant que titulaire au poste de numéro 12. Malheureusement, les blessures ne sont pas nouvelles pour Naqalevu qui a déjà connu des problèmes musculaires, des fractures de l’avant-bras et de la main par le passé.

Des solutions pour pallier l’absence de Naqalevu

Malgré cette absence notable, l’USAP sait qu’elle dispose de plusieurs options pour combler ce vide. À court terme, Afusipa Taumoepeau, Mathieu Acebes, Alivereti Duguivalu, Edward Sawailau et Tavite Veredamu peuvent tous prétendre au poste laissé vacant par Naqalevu. Et plus tard dans la saison, Jerónimo de la Fuente, actuellement en compétition pour l’Argentine à la Coupe du monde, rejoindra également l’effectif de l’USAP.

Malgré cette absence de longue durée, l’USAP reste confiante quant à ses possibilités de combler le vide laissé par Naqalevu. Avec un groupe solide et des joueurs prêts à relever le défi, le club est prêt à affronter la reprise du Top 14 avec détermination.

Source: lindependant.fr

https://www.youtube.com/watch?v=hwY_mo0PijM