Rugby à XV – Top 14 : « Maintenant, il faut qu’on passe à la caisse et qu’on prenne des points », regrette Franck Azéma …

Rugby à XV - Top 14 : "Maintenant, il faut qu'on passe à la caisse et qu'on prenne des points", regrette Franck Azéma ...

Après la défaite de l’USAP face à Toulouse, les réactions d’après-match ne se sont pas fait attendre. Malgré un score final de 43-34 en faveur de Toulouse, l’USAP a montré du caractère et de l’engagement tout au long de la rencontre. Franck Azéma, le manager de l’USAP, s’est exprimé sur cette défaite frustrante. Il a souligné les problèmes d’indiscipline de son équipe en première mi-temps, qui les ont contraints à défendre constamment sur leur ligne. Cependant, il a également mis en avant les aspects positifs de la deuxième mi-temps, où l’équipe a montré plus de discipline et de justesse dans ses choix. Malgré la frustration de ne pas avoir réussi à prendre un point sur leurs deux dernières occasions à 5 mètres, Azéma a insisté sur le message fort envoyé par le groupe et sur la nécessité de continuer à travailler pour améliorer certains aspects du jeu. Le capitaine de l’USAP, Kélian Galletier, a également exprimé sa satisfaction quant à la réaction de l’équipe en deuxième mi-temps. Malgré quelques moments d’absence en première mi-temps, il a souligné le niveau montant de l’équipe et l’apport bénéfique des nouveaux joueurs. Galletier a également souligné que tous les joueurs manquaient encore de rythme, mais qu’ils avaient tous réalisé de belles performances. Du côté de Toulouse, François Cros, troisième ligne, a regretté la perte d’un point lors de ce match. Il a pointé du doigt le manque de qualité dans les rucks, qui empêche l’équipe de mettre en place son jeu. Cependant, il a également relevé le manque d’automatismes et l’engagement en baisse lorsque l’équipe avait pris de l’avance au score. Les entraîneurs des avants de Toulouse, Virgile Lacombe, et d’Alexandre Roumat, ont également partagé leur analyse de la rencontre. Lacombe a exprimé son amertume quant à la perte du bonus lors d’une deuxième mi-temps où l’équipe a encaissé beaucoup de points. Il a souligné le manque de réflexe collectif, mais aussi le fait que c’était le premier match réel avec l’ensemble de l’effectif de la saison, ce qui montre qu’il y a encore beaucoup de travail à faire. Roumat a quant à lui reconnu que l’équipe avait eu du mal à maintenir son niveau de jeu en deuxième mi-temps, mais a tenu à saluer la performance de Perpignan qui a su revenir dans le match malgré une première période difficile. Malgré cette défaite, l’USAP a montré de belles choses et continuera à travailler pour rectifier les erreurs et prendre des points lors des prochaines rencontres. Le caractère et l’engagement dont l’équipe a fait preuve sont des signes encourageants pour la suite de la saison.

Source: lindependant.fr