Rugby à XV – Fédérale 2 : À Leucate, un agent de sécurité de poids et d’expérience

Rugby à XV - Fédérale 2 : À Leucate, un agent de sécurité de poids et d'expérience

Julien Toledo, de comptable à agent de sécurité : un parcours surprenant et original ! Rien ne prédestinait Julien Toledo, 68 ans, ancien comptable chez Lafarge, à devenir agent de sécurité lors des matchs de rugby à Leucate depuis près de 20 ans. Mais une fois qu’on a croisé son regard sévère, sa moustache imposante et son physique robuste de déménageur de piano, mieux vaut respecter les consignes et éviter de provoquer ce grand homme au caractère bien trempé. Malgré tout, il avoue ne pas toujours être d’accord avec les décisions de l’arbitre, mais peu importe, car aux côtés de Julien, le directeur de match peut se sentir en sécurité et faire son travail en toute sérénité. Il explique avec fierté : « Je suis un ancien joueur de Leucate, j’ai évolué en tant que pilier ou seconde ligne. Ce club est très cher à mon cœur. Avec mes coéquipiers, nous avons connu de belles saisons à partir de 1992. À la demande de Joël Castany, j’ai quitté Sigean à l’âge de 36 ans. Nous avons remporté trois fois le championnat de France au cours des cinq premières années. Par la suite, nous avons endossé les rôles d’entraîneurs, de managers et de dirigeants. J’ai joué jusqu’à l’âge de 47 ans, année où j’ai remporté mon dernier titre en tant que champion du Languedoc en honneur. » Devenir agent de sécurité n’a rien d’une vocation, et c’est une mission délicate à remplir dans cette société en constante évolution. Toutefois, pour Julien, la sécurité n’est pas sa seule tâche au sein du club de rugby de Leucate. Il s’occupe également des réceptions et de l’intendance. Mais son rôle principal est d’épauler le directeur de match afin de garantir que tout se déroule dans les meilleures conditions, sans intrusion sur le terrain ni débordements des supporters. En quelque sorte, il joue un peu les « policiers » du stade. Entre contrainte et plaisir, Julien raconte : « La première fois que j’ai assuré la sécurité lors d’un match, je me suis retrouvé au milieu d’une altercation. J’ai dû intervenir pour séparer les joueurs et calmer les esprits. Dans le passé, j’aurais peut-être réglé ça d’une autre manière, mais avec l’âge, il faut savoir faire preuve de retenue ! » Malgré les difficultés, Julien Toledo est présent à chaque match pour assurer sa mission de sécurité. Sans lui et d’autres personnages hauts en couleur et dévoués comme lui, les matchs de rugby dominicaux ne seraient peut-être jamais organisés. On peut donc dire que Julien Toledo est passé de la ligne de front en tant que joueur à la ligne de front en tant qu’agent de sécurité, un parcours atypique qui témoigne de sa passion pour le rugby et de son engagement envers le club de Leucate.

Source: lindependant.fr