Rugby à XV – Bagarres après Fleury-Salles-Coursan – FLHV : toujours pas de verdict de la Commission de discipline …

Rugby à XV - Bagarres après Fleury-Salles-Coursan - FLHV : toujours pas de verdict de la Commission de discipline ...

Le verdict attendu de la Commission de discipline de la Ligue Occitanie

Aujourd’hui, les deux clubs impliqués dans la terrible bagarre du 1er octobre, Fleury-Salles-Coursan et le Haut-Vernet, étaient convoqués devant la Commission de discipline de la Ligue Occitanie à Toulouse. Malheureusement, le verdict n’a pas encore été rendu, laissant les deux équipes dans l’attente.

Une mi-temps pour présenter sa défense

Benoît Castanedo, président du club FLHV (Régional 1), et son représentant maître Pons-Serradell ont disposé de 45 minutes, plus les arrêts de jeu, pour défendre leur dossier devant la Commission de discipline. Cette dernière, basée à Toulouse, a accordé ce temps précieux pour entendre les arguments des deux parties.

Une rencontre marquée par la violence

Lors du match opposant Fleury-Salles-Coursan et le Haut-Vernet, une bagarre éclata le 1er octobre dernier. Huit joueurs ont été hospitalisés et dix autres ont été blessés. Les deux clubs risquent de lourdes sanctions allant de la perte de points à la radiation.

Les arguments des deux camps

Pendant l’audience, Benoît Castanedo a fait face à quatre membres de la Commission de discipline et à deux juristes de la Ligue Occitanie. Cependant, il n’a pas pu croiser les dirigeants du club adverse, peut-être en raison d’une visioconférence organisée à cet effet. Le président du FLHV estime que des insultes racistes ont été proférées, mais le représentant fédéral du match n’a rien entendu à ce sujet, ce qui complique la situation pour le club catalan.

Pourtant, Benoît Castanedo insiste sur le fait que ce sont ses joueurs noirs et arabes qui étaient visés par ces insultes. Il déplore que la Commission ne les prenne pas en compte dans son rapport. Le président du FLHV attend donc avec impatience le verdict de la Commission, qui pourrait tomber cet après-midi ou en début de semaine prochaine.

En attente de sanctions

Depuis les incidents, les deux équipes, Fleury-Salles-Coursan et le Haut-Vernet, n’ont pas participé aux rencontres du championnat. Elles risquent de subir des sanctions importantes, qui pourraient avoir un impact sur leur position dans le classement et même leur présence dans la compétition.

Les clubs attendent donc avec appréhension le verdict de la Commission de discipline de la Ligue Occitanie, qui déterminera les conséquences de cette bagarre regrettable sur le futur des deux équipes.

Source: lindependant.fr

Rugby à XV – Bagarres après Fleury-Salles-Coursan – FLHV : toujours pas de verdict de la Commission de discipline …

La polémique continue autour des bagarres post-match

Le monde du rugby à XV est rarement avare en émotions fortes et en confrontations physiques intenses. Cependant, certaines rencontres dépassent parfois les limites et se terminent malheureusement par des altercations entre joueurs. C’est ce qui s’est produit lors du récent match opposant Fleury-Salles-Coursan et FLHV, laissant perplexes les spectateurs et les commentateurs. La Commission de discipline est actuellement chargée de statuer sur ces incidents, mais jusqu’à présent, aucun verdict n’a été rendu.

Vers une sanction sévère ou une simple réprimande ?

Les bagarres survenues à l’issue du match entre Fleury-Salles-Coursan et FLHV ont suscité de vives réactions dans le monde du rugby. Tous les regards sont désormais tournés vers la Commission de discipline, qui doit décider des mesures appropriées à prendre. Certains espèrent que des sanctions sévères seront prononcées à l’encontre des joueurs impliqués, afin de décourager ce type de comportement à l’avenir. D’autres, en revanche, estiment qu’une simple réprimande pourrait suffire pour remettre les protagonistes sur le droit chemin.

Les marques s’impliquent dans la recherche de solutions

Face à cette situation délicate, plusieurs marques de rugby ont pris position et ont exprimé leur soutien à une résolution rapide du problème. Sponsors’ R Us, le fournisseur officiel du club de Fleury-Salles-Coursan, a déclaré dans un communiqué : « Nous condamnons fermement les comportements violents qui ternissent l’image du rugby. Nous espérons que la Commission de discipline prendra les mesures nécessaires pour rétablir la discipline et le fair-play sur le terrain ». De son côté, Gear Up Rugby, équipementier de l’équipe de FLHV, a souligné l’importance de promouvoir des valeurs de respect dans le sport.

Un verdict attendu avec impatience

En attendant la décision de la Commission de discipline, la question demeure : quelle sera la sanction, le cas échéant, pour les joueurs impliqués dans ces bagarres ? Les supporters des deux équipes sont en effervescence, s’interrogeant sur l’impact que cela pourrait avoir sur les prochains matchs. Il est clair que cette affaire met en évidence la nécessité de faire respecter les règles et les valeurs du rugby à XV, pour préserver l’intégrité du jeu et l’image du sport.

Pour rester informé de toute l’évolution de cette affaire, 🌐cliquez ici.🌐