Rugby. À la retraite, Jacques Brunel devant sa télé : « Je dessine encore des combinaisons »

Rugby. À la retraite, Jacques Brunel devant sa télé : "Je dessine encore des combinaisons"

Rugby : retraite active pour Jacques Brunel à Canet-en-Roussillon Depuis la fin de la Coupe du monde 2019, Jacques Brunel, ancien sélectionneur du XV de France, mène une vie bien remplie à Canet-en-Roussillon. Entre activités sportives et passion pour la viticulture, il ne perd jamais de vue sa passion pour le rugby. Une carrière de 48 ans dans le rugby amateur et professionnel Après avoir accumulé 48 années de carrière dans le rugby, Jacques Brunel a pris sa retraite. Installé à Canet-en-Roussillon près de Perpignan, club où il a été entraîneur pendant quatre ans, il profite de sa retraite bien méritée. Un quotidien rythmé par différentes activités Jacques Brunel maintient son corps en forme en pratiquant le vélo et la marche. Il garde également un intérêt pour le domaine de la viticulture, restant en contact avec des viticulteurs locaux. Cependant, son implication dans le rugby a considérablement diminué depuis sa retraite : « Je m’intéresse un petit peu au rugby, mais beaucoup moins aujourd’hui par rapport à ce que j’ai pu faire », explique-t-il. Malgré cela, le rugby reste présent dans sa vie de retraité. Il apporte son aide à l’USAP sur des projets en dehors du terrain et agit en tant que consultant pour une équipe en Italie, dirigée par un ami. Un attachement particulier à l’USAP Lors de son passage comme entraîneur de Perpignan, Jacques Brunel a eu Franck Azéma comme assistant. Aujourd’hui, il apporte son soutien à l’USAP sur le dossier du nouveau centre d’entraînement : « J’ai eu la chance de visiter tous les centres d’entraînement de France. Je connais donc les besoins. J’aide Franck Azéma et l’USAP dans ce sens-là ». Jacques Brunel, un passionné de rugby Avec 48 ans de carrière dans le rugby, Jacques Brunel reconnaît que le rugby lui manque : « Le rugby manque un peu à mon organisme. Pendant 48 ans, mon organisme était habitué à se préparer à un match ou à un entraînement toutes les semaines. Il y a effectivement un petit manque car mon corps n’a plus ce fonctionnement ». Malgré sa retraite, il reste assidu envers le Top 14 et notamment les matchs de l’USAP. Un entraîneur toujours actif dans sa tête Lorsqu’il regarde un match de rugby à la télévision, Jacques Brunel ne peut s’empêcher de faire des dessins tactiques et d’imaginer des combinaisons : « Parfois, ma tête fait des dessins sur des feuilles de papier, met des combinaisons en place, regarde la manière de défendre différemment. Mais je le fais pour moi ». Il vit le match avec intensité et ressort épuisé émotionnellement. A l’approche de ses 70 ans en janvier 2024, Jacques Brunel admet que pour la Coupe du monde 2023, il préférera regarder les matchs depuis un fauteuil avec des amis et un verre à la main. Jacques Brunel reste un passionné du rugby et fait profiter de son expérience aux clubs qui lui sont chers. Même à la retraite, son implication dans le monde du rugby est toujours présente.

Source: actu.fr

Rugby. À la retraite, Jacques Brunel devant sa télé : « Je dessine encore des combinaisons »

Les dessins stratégiques de Jacques Brunel font sensation à la télévision

Qui aurait cru que Jacques Brunel, l’ancien entraîneur de l’équipe de France de rugby, continuerait à exercer sa passion pour le rugby même après sa retraite ? Eh bien, c’est exactement ce qu’il fait ! Alors que la plupart des anciens joueurs et entraîneurs préfèrent profiter de leur temps libre loin des terrains, Brunel est devenu une véritable star de la télévision grâce à ses dessins stratégiques.

Depuis qu’il a rendu son sifflet, Jacques Brunel a trouvé un moyen ingénieux d’assouvir sa passion pour le rugby. Il s’est lancé dans le dessin de combinaisons tactiques, qu’il publie régulièrement sur les réseaux sociaux et qui sont désormais diffusées à la télévision lors des matchs. Ces dessins permettent aux spectateurs de mieux comprendre les schémas de jeu et les tactiques utilisées par les équipes sur le terrain.

Les dessins stratégiques de Jacques Brunel sont devenus si populaires qu’ils ont attiré l’attention des médias spécialisés. Des sites web et des magazines consacrés au rugby ont même consacré des articles entiers à l’analyse de ses dessins. Certains joueurs et entraîneurs ont même avoué avoir été inspirés par ses schémas tactiques.

Mais ce qui est encore plus impressionnant, c’est que Jacques Brunel continue à dessiner ces combinaisons malgré sa retraite. Son amour pour le rugby est si profond qu’il ne peut pas s’empêcher de se plonger dans les analyses tactiques et de partager ses connaissances avec les amateurs de rugby.

Alors, la prochaine fois que vous regarderez un match de rugby à la télévision et que vous verrez les dessins stratégiques apparaître à l’écran, souvenez-vous que derrière ces dessins se trouve un passionné, un homme qui a consacré sa vie au rugby et qui continue de le faire même après sa retraite.

N’hésitez pas à suivre les nouvelles créations de Jacques Brunel sur les réseaux sociaux, car ses dessins tactiques pourraient bien vous aider à mieux comprendre le rugby et à apprécier encore plus ce sport passionnant ! Les dessins stratégiques de Jacques Brunel font sensation à la télévision.