Notre-Dame-du-Rugby, priez pour nos piliers !

Notre-Dame-du-Rugby, priez pour nos piliers !

La chapelle Notre-Dame-du-Rugby : le temple du rugby en France

Le rugby est bien plus qu’un simple sport dans certains pays comme la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud, le pays de Galles et certaines régions d’Irlande et d’Écosse. Mais saviez-vous que la France possède son propre temple dédié à cette discipline ? Bienvenue à la chapelle Notre-Dame-du-Rugby, située à Larrivière-Saint-Savin, dans les Landes. C’est ici que l’auteur John Lichfield nous raconte son histoire fascinante dans sa chronique intitulée « Au-dessus de la mêlée », publiée dans le magazine « Courrier international ».

Un lieu de culte insolite

Imaginez un instant, dans une chapelle du Sud-Ouest de la France, voir l’enfant Jésus tenant un ballon de rugby au-dessus d’une foule de joueurs en pleine action. Et ce n’est pas tout ! Sur un autre vitrail, appelé « La Vierge à la mêlée », nous pouvons admirer la Vierge Marie qui tend les bras vers des poteaux de rugby. Une symbiose étonnante entre spiritualité et rugby.

Une intervention divine manquée

Le samedi 21 octobre, l’équipe d’Angleterre a cru toucher le ciel lors des demi-finales de la Coupe du monde de rugby. À seulement cinq minutes de la fin du match, elle menait de deux points face à l’Afrique du Sud, mais leur rêve s’est envolé. Les Springboks ont bénéficié d’une pénalité douteuse qui leur a permis d’accéder à la finale, le 28 octobre, contre la redoutable Nouvelle-Zélande. Une déception pour les joueurs anglais et leurs fans, qui espéraient une intervention divine pour sauver le match.

La passion du rugby à travers le monde

Cette histoire témoigne de la passion intense que suscite le rugby dans de nombreux pays. Que ce soit en Nouvelle-Zélande, en Afrique du Sud ou au pays de Galles, ce sport est vénéré comme une véritable religion. La France, quant à elle, n’est pas en reste avec sa chapelle dédiée au rugby. Un lieu insolite qui témoigne de l’attachement profond des passionnés pour ce sport.

Il est intéressant de noter que le rugby ne se résume pas seulement à des exploits sur le terrain, mais qu’il touche également la sphère spirituelle. Une preuve supplémentaire que le rugby dépasse les simples notions de compétition et de divertissement, pour devenir un véritable art de vivre.

Source: courrierinternational.com

Notre-Dame-du-Rugby, priez pour nos piliers !

Notre-Dame-du-Rugby et les piliers : une relation divine

Le rugby, c’est bien plus qu’un simple sport. C’est une véritable religion, avec ses temples, ses rituels et ses saints. Parmi les figures vénérées par les joueurs et les supporters, il en est une qui occupe une place particulière dans le panthéon rugbystique : Notre-Dame-du-Rugby.

Cette dévotion trouve principalement ses racines dans le rôle primordial que jouent les piliers sur le terrain. Les piliers, ces mastodontes au physique imposant, sont les fondations de toute équipe de rugby. Ils sont les gardiens de la mêlée, ces moments intenses où la force brute rencontre la stratégie. Sans de solides piliers, l’équipe serait en proie au chaos.

Pour les joueurs, l’importance des piliers ne fait aucun doute. Ils sont la clé de voûte de l’équipe, un véritable rempart contre les assauts adverses. C’est pourquoi de nombreux rugbymen n’hésitent pas à invoquer Notre-Dame-du-Rugby avant d’entrer sur le terrain, afin d’obtenir sa protection et sa bénédiction pour être à la hauteur de leur rôle.

Mais qui est donc Notre-Dame-du-Rugby ? Si elle n’est pas reconnue par l’Église, elle l’est sans conteste par le monde du rugby. Cette figure sacrée représente la force, la solidité et la détermination des piliers. Son culte est répandu dans de nombreux pays rugbystiques, avec des sanctuaires où les joueurs et les fans viennent se recueillir avant les matchs importants.

Certains clubs ont même érigé des autels dédiés à Notre-Dame-du-Rugby dans leurs vestiaires. Des bougies sont allumées, des prières sont dites et des symboles de force et de robustesse sont exposés. Tout est mis en œuvre pour obtenir la bénédiction de la déesse du rugby.

Et cela ne s’arrête pas là. Certains joueurs portent fièrement des tatouages à l’effigie de Notre-Dame-du-Rugby, symboles de leur dévotion et de leur engagement. Ils considèrent ces tatouages comme une source de force, une véritable protection sur le terrain.

Alors, la prochaine fois que vous assisterez à un match de rugby, n’oubliez pas de jeter un coup d’œil vers les piliers. Ces géants de l’ombre font bien plus que de simples tâches ingrates, ils sont les porteurs de la tradition, les gardiens des valeurs du rugby.

Et si vous vous sentez l’âme d’un supporter fervent, pourquoi ne pas faire un détour par le sanctuaire de Notre-Dame-du-Rugby ? Qui sait, peut-être obtiendrez-vous sa clémence pour le prochain match de votre équipe favorite.

Allez, piliers du monde entier, priez Notre-Dame-du-Rugby pour votre réussite !

« Notre-Dame-du-Rugby et les piliers : une relation divine »