L’intelligence artificielle aurait dû faire gagner le XV de France face aux Sud-Africains en Coupe du monde…

L'intelligence artificielle aurait dû faire gagner le XV de France face aux Sud-Africains en Coupe du monde...

L’intelligence artificielle, le nouvel atout du XV de France

Une transformation remarquable

Le sélectionneur des Bleus, Fabien Galthié, est formel : l’intelligence artificielle (IA) s’est infiltrée dans tous les secteurs de jeu. Que ce soit pour prédire le trajet des plastiques dans les océans, imaginer des parfums à partir d’un mot ou encore optimiser les performances du XV de France, l’IA se révèle être une précieuse alliée dans tous les domaines.

Cette utilisation croissante de l’IA a largement contribué à la progression de l’équipe nationale de rugby. « Sur les trente personnes de mon staff, un tiers sont des data analysts » a déclaré Galthié, lors d’une conférence sur l’IA organisée par Dataiku, une entreprise spécialisée dans la science des données. Grâce à cette nouvelle approche, le pourcentage de victoires de l’équipe est passé de 35% il y a dix ans à 80% aujourd’hui.

Des stratégies déterminantes

En analysant une montagne de données, le sélectionneur tente de tirer des stratégies collectives pour amener les Bleus vers la victoire. Lors du choc contre l’Afrique du Sud en quarts de finale du Mondial de rugby, perdu d’un point par la France, l’équipe avait identifié trois indicateurs clés de performance (KPI) : jouer haut, gagner la bataille du jeu au pied et faire moins de quatre fautes dans les zones stratégiques.

Malheureusement, malgré avoir coché ces trois critères, la victoire n’était pas au rendez-vous. Galthié a souri en soulignant qu’un autre acteur était entré en jeu, en faisant référence à l’arbitrage jugé défavorable par les supporters français.

L’IA, une conseillère-clé pour l’équipe

Dans la quête de l’excellence, l’intelligence artificielle est devenue un membre à part entière du staff du XV de France. Son rôle de conseillère-clé va au-delà du simple traitement des données. En apportant une analyse approfondie des performances et des tendances, elle aide les joueurs et les entraîneurs à prendre les meilleures décisions sur le terrain.

L’intelligence artificielle révolutionne donc l’approche de l’équipe nationale de rugby, lui permettant d’améliorer sa performance globale et d’atteindre de nouveaux sommets. Avec l’IA comme soutien, les Bleus sont bien partis pour continuer leur ascension vers le succès.

Source: midilibre.fr