« L’accès est ultra simplifié, le tarif encore plus » : la cocaïne, fléau du rugby, inquiète l’entraîneur du Stade Toulousain …

"L'accès est ultra simplifié, le tarif encore plus" : la cocaïne, fléau du rugby, inquiète l'entraîneur du Stade Toulousain ...

Le Rugby Français face à la Banalisation de la Cocaïne

Le problème de plus en plus répandu dans le monde du rugby

Le journal L’Equipe consacre une double-page à un sujet encore tabou dans le monde du rugby français : l’utilisation de la cocaïne. De plus en plus présente dans les soirées festives des joueurs, cette drogue inquiète les professionnels du milieu. Ugo Mola, entraîneur du Stade Toulousain, s’exprime sur cette réalité préoccupante.

Une tendance alarmante

La cocaïne semble avoir trouvé sa place dans le monde de l’ovalie, du niveau amateur jusqu’au Top 14. Selon une enquête du journal Le Parisien, sur les sept tests positifs réalisés chez les sportifs cette année, cinq concernent des joueurs de rugby. Cette présence de plus en plus courante est attribuée à un prix plus abordable et à une facilité d’accès accrue.

Des idées reçues persistantes

Les joueurs de rugby ont souvent des fausses représentations sur les effets positifs de la cocaïne. Certains pensent notamment qu’elle facilite la récupération physique. Cependant, si certains joueurs en font un usage récréatif, d’autres vont jusqu’à en consommer avant ou pendant les matchs dans un but sportif, ce qui est particulièrement préoccupant.

Des sanctions légères

Les sanctions en cas de contrôle positif à la cocaïne restent relativement légères. Les suspensions initialement prévues de quatre ans sont souvent réduites à trois mois, voire un mois seulement si la consommation est prouvée avoir eu lieu dans un cadre privé. Cette relative clémence pose question et suscite la critique de certains acteurs du rugby, dont Ugo Mola.

Un sujet qui reste tabou

Même si la question des addictions, incluant l’alcool, la drogue et les jeux d’argent, est intégrée dans le cahier des charges des centres de formation, elle reste souvent un sujet tabou au sein des clubs, y compris au Stade Toulousain. Ugo Mola admet ne pas aborder le sujet avec ses joueurs, mais souligne que le club met en place des mesures de sensibilisation par le biais de son président.

Il est essentiel de prendre conscience de l’ampleur du problème de la cocaïne dans le rugby français et de développer des stratégies de prévention adaptées pour protéger les joueurs de cette drogue dangereuse pour leur santé et leur carrière sportive.

Source: francetvinfo.fr