Les All Blacks sont-ils victimes d'un scandale dans la Coupe du Monde de Rugby?

Coupe du monde de rugby : Un scandale révélé, les All Blacks peuvent enrager

Les controverses autour de l’arbitrage lors de la dernière Coupe du Monde de Rugby

La dernière Coupe du Monde de Rugby a été marquée par de nombreuses polémiques liées à l’arbitrage. Si l’élimination du XV de France en quart de finale contre l’Afrique du Sud a suscité de vives réactions, les All Blacks n’ont pas été épargnés non plus. En effet, World Rugby aurait reconnu une erreur majeure qui se serait produite lors de la finale.

Les Sud-Africains, après avoir éliminé l’équipe de Fabien Galthié, ont ensuite battu l’Angleterre en demi-finale avant de vaincre la Nouvelle-Zélande en finale pour remporter le trophée Webb Ellis pour la quatrième fois de leur histoire. Toutes ces rencontres ont été marquées par des victoires avec seulement un point d’écart et de vifs débats autour de l’arbitrage.

Des dossiers envoyés à World Rugby pour des explications

Le sélectionneur des All Blacks, Ian Foster, n’a pas directement critiqué l’arbitrage après la défaite en finale contre l’Afrique du Sud, mais il a laissé entendre que certaines décisions étaient difficiles à comprendre. « Nous avons envoyé un certain nombre de dossiers à World Rugby pour qu’ils fassent quelques commentaires. Espérons qu’ils le feront. Sur quelles séquences de jeu ? Oh, je pense que vous pouvez les deviner », a-t-il déclaré.

L’erreur de l’arbitrage concernant l’essai d’Aaron Smith

Les soupçons des All Blacks semblent être justifiés, car selon les médias néo-zélandais, World Rugby aurait reconnu en privé que l’annulation de l’essai d’Aaron Smith dépassait les règles établies. Cet essai, marqué peu avant l’heure de jeu, avait été annulé pour un en-avant commis lors de l’action. Or, cet en-avant avait été commis quatre temps de jeu avant que Smith n’aplatisse, alors que le règlement stipule que l’arbitrage vidéo ne peut remonter que deux phases de jeu maximum. Si cet essai n’avait pas été annulé, la Nouvelle-Zélande aurait peut-être été championne du monde.

Ces controverses autour de l’arbitrage de la Coupe du Monde de Rugby soulèvent des questions sur l’importance de juger équitablement les actions des joueurs et la nécessité de revoir certaines règles pour éviter de telles erreurs à l’avenir.

Source: le10sport.com

https://www.youtube.com/watch?v=EjS2PqZ3L7Q