Coupe du monde de rugby: « il faudra des mois et des années pour digérer », Labit revient sur l’élimination…

Coupe du monde de rugby: "il faudra des mois et des années pour digérer", Labit revient sur l'élimination...

Le directeur du rugby du Stade Français évoque la défaite « difficile et brutale » en Coupe du monde

Laurent Labit, nouvellement nommé directeur du rugby au Stade Français, s’est exprimé sur la défaite des Bleus en quart de finale de la Coupe du monde contre l’Afrique du Sud. Ancien membre du staff de Fabien Galthié, Labit décrit cette défaite comme « difficile et brutale ».

Labit tourne maintenant la page. Il a commencé sa nouvelle mission au Stade Français, seulement deux semaines après l’élimination du XV de France durant la Coupe du monde. Bien qu’il se soit « ressourcé en famille », le directeur de 55 ans n’oubliera jamais la soirée du 15 octobre au Stade de France.

« Il faudra du temps pour digérer notre Coupe du monde »

Au micro de RMC Sport, Labit avoue : « Il faudra des mois et des années pour digérer notre Coupe du monde. Ce n’était pas notre objectif d’être éliminé par les Springboks, mais ça ne nous console pas. On ne voulait pas voir une autre équipe championne que nous. On sait qu’on a raté notre match. Il faudra du temps pour digérer et se rendre compte de ce qu’on a raté. »

« On ne peut s’en prendre qu’à nous-même »

Toujours en contact avec Fabien Galthié, Labit confirme que l’arbitrage de Ben O’Keeffe lors du match contre l’Afrique du Sud a été discuté. Cependant, il insiste sur le fait que les techniciens et joueurs sont conscients que la défaite est de leur propre responsabilité. Labit déclare : « On sait qu’on est dans un sport très difficile à arbitrer. On s’en rend compte quand nous on prend le sifflet lors des entraînements. Après la déception qu’il y a eu lors du quart de finale, le coupable idéal était l’arbitrage. Nous, les techniciens, on est conscient que si on a perdu, c’est de notre faute, pas celle de l’arbitre. On a donné trop de points faciles, on prend trois essais en première mi-temps en première main. La facilité est d’aller sur l’arbitrage mais on peut s’en prendre qu’à nous-même. »

Ce discours reflète les propos du président de la FFR, Florian Grill, qui s’est également exprimé contre les critiques envers l’arbitre néo-zélandais. Grill a souligné les quatre essais concédés par l’équipe et a affirmé que Ben O’Keeffe n’était pas entièrement responsable de l’élimination des Bleus. Malgré cela, 54% des Français pensent que l’arbitre a eu une part de responsabilité dans cette défaite.

Source: bfmtv.com

Coupe du monde de rugby : « Il faudra des mois et des années pour digérer », Labit revient sur l’élimination…

Coupe du monde de rugby : Labit annonce que la défaite sera difficile à surmonter

Le monde du rugby est encore sous le choc après l’élimination de l’équipe nationale dans la Coupe du monde de rugby. L’entraîneur adjoint, Laurent Labit, a exprimé sa déception lors d’une conférence de presse, déclarant que « cela prendra des mois, voire des années, pour digérer cette défaite ».

La défaite en quart de finale face à une équipe redoutable a été une énorme déception pour les joueurs, les entraîneurs et surtout les fans. L’équipe avait suscité de grandes attentes et était considérée comme l’une des favorites pour remporter le tournoi. Malheureusement, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu, et il faudra maintenant faire face à la réalité de cette élimination prématurée.

Labit a souligné l’intensité et la compétitivité de la Coupe du monde de rugby, affirmant que chaque match est une bataille acharnée. Il a également souligné que la pression était immense pour les joueurs, avec des attentes élevées de la part des fans et des médias.

Malgré la déception, Labit reste optimiste quant à l’avenir de l’équipe. Il a déclaré que cette expérience sera une leçon précieuse pour les joueurs et le staff. Ils vont analyser leurs erreurs, renforcer leurs points faibles et travailler dur pour revenir plus forts lors des prochains tournois.

Labit a également remercié les fans pour leur soutien inconditionnel tout au long de la compétition. Il a déclaré qu’ils étaient la force motrice de l’équipe et qu’ils jouent un rôle crucial dans la motivation des joueurs. Il a appelé les fans à continuer de les soutenir, même après cette défaite difficile.

La défaite dans la Coupe du monde de rugby sera sans aucun doute difficile à surmonter, mais Labit est déterminé à rebondir et à revenir plus fort. Il a conclu en disant : « Nous allons prendre le temps nécessaire pour guérir de cette défaite, mais nous reviendrons plus forts. Nous avons une équipe talentueuse et nous allons travailler dur pour réaliser nos objectifs à l’avenir ».

Coupe du monde de rugby : Labit annonce que la défaite sera difficile à surmonter.

En conclusion, la déception est grande après l’élimination de l’équipe nationale de rugby dans la Coupe du monde. Mais avec la détermination affichée par Labit et l’engagement de l’équipe, il est certain qu’ils sauront rebondir et se surpasser dans les prochains tournois. Les fans continueront à les soutenir et à les encourager dans leur quête de victoire. La Coupe du monde de rugby est une compétition d’une grande intensité, et il faudra du temps pour digérer cette défaite. Mais comme on dit, après la pluie vient le beau temps, et l’équipe nationale de rugby sera de retour, plus forte que jamais.

Lien vers l’article complet