Coupe du monde de rugby : après avoir appris la mort de son fils de 7 ans, le Fidjien Josua Tuisova a joué fac

Coupe du monde de rugby : après avoir appris la mort de son fils de 7 ans, le Fidjien Josua Tuisova a joué fac

Dans une nouvelle dramatique de la Coupe du monde, le joueur fidjien Josua Tuisova a tragiquement appris la perte de son fils de 7 ans des suites d’une longue maladie, juste avant le match contre la Géorgie. Malgré cette terrible nouvelle, Tuisova a courageusement joué et contribué à la victoire 17-12 de son équipe.

Un courage exemplaire

C’est son propre père qui a informé Tuisova de cette terrible nouvelle, seulement quelques heures avant le coup d’envoi. Malgré le choc émotionnel, le joueur a fait preuve d’un courage exemplaire en prenant part au match.

La suite de l’histoire est tout aussi déchirante. En raison de son engagement envers la Coupe du monde, Tuisova ne pourra pas assister aux funérailles de son fils aux îles Fidji. Une décision difficile à prendre, mais motivée par sa volonté de continuer à représenter son pays dans la compétition.

Une solidarité sans faille

Le geste de Tuisova témoigne d’une solidarité incroyable et d’une force mentale admirable de la part de tout le groupe fidjien. Malgré leur profonde douleur, ils sont déterminés à poursuivre leur parcours vers les quarts de finale de la Coupe du monde.

Il est important de souligner la foi des Fidjiens, qui leur permet de puiser la force nécessaire pour surmonter les épreuves les plus douloureuses. Leur engagement et leur soutien mutuel sont la clé de leur résilience face à l’adversité.

Le Portugal en ligne de mire

Le prochain défi pour les Fidji sera le match contre le Portugal, qui sera décisif pour la qualification en phase finale de la compétition. Une victoire est impérative pour continuer à avancer dans la compétition et honorer la mémoire du fils de Tuisova.

En conclusion, Josua Tuisova mérite un respect absolu pour son courage et sa détermination à continuer à jouer malgré la tragédie qui l’a frappé. Les Fidjiens, soutenus par leur solide cohésion et leur foi, sont prêts à se battre pour la victoire et rendre hommage à leur coéquipier dans cette épreuve difficile.

Source: midilibre.fr