Coupe du monde de rugby : à Bordeaux, la fanzone ferme définitivement ses portes

Coupe du monde de rugby : à Bordeaux, la fanzone ferme définitivement ses portes

Le Village rugby de Bordeaux ferme prématurément ses portes

Une déception pour les supporteurs de la Coupe du monde de rugby

Le célèbre Village rugby de Bordeaux, situé sur la plaine des sports Saint-Michel, a annoncé qu’il ne restera pas ouvert jusqu’à la fin de la Coupe du monde de rugby. Normalement prévu pour accueillir jusqu’à 10 000 personnes, cet espace destiné aux supporteurs ne retransmettra pas les demi-finales et la finale du tournoi.

Cette décision a été confirmée par Bordeaux Métropole, qui gère l’aménagement de la ville pour l’événement. La fermeture prématurée du Village rugby est une véritable déception pour les fans de rugby qui comptaient profiter de cet espace convivial pour vivre les derniers moments de la compétition en communauté.

Des raisons justifiées

La principale raison de cette fermeture anticipée provient de la défaite de l’équipe de France contre l’Afrique du Sud en quart de finale. Depuis le début de la Coupe du monde, le Village rugby n’a attiré la foule que pour deux matchs : le premier match d’ouverture opposant la France à la Nouvelle-Zélande, ainsi que le quart de finale des Bleus.

Les prévisions de fréquentation pour les prochains week-ends, combinées à l’absence de l’équipe de France et aux mauvaises conditions météorologiques prévues, ont conduit Bordeaux Métropole à prendre cette décision. En effet, sans la présence de l’équipe nationale et avec une météo peu favorable, il serait impossible d’organiser des rassemblements importants dans les Villages rugby des différentes villes hôtes de la compétition.

Une déception partagée

La fermeture anticipée du Village rugby de Bordeaux est une déception pour les nombreux supporteurs qui espéraient profiter de l’ambiance festive et conviviale de cet espace. Cependant, il est important de comprendre les difficultés rencontrées par les organisateurs pour maintenir l’événement attractif sans la présence de l’équipe de France et avec des conditions météorologiques défavorables.

Malgré tout, la Coupe du monde de rugby a été un succès à Bordeaux avec plus de 200 000 spectateurs venus assister aux différents matchs. Cette compétition a permis de créer une atmosphère unique dans la ville, où les supporteurs ont pu vibrer au rythme du rugby.

Il est maintenant temps de se tourner vers les demi-finales et la finale, qui se dérouleront sans retransmission au Village rugby de Bordeaux. Les supporteurs devront trouver d’autres lieux pour partager leur passion et encourager leur équipe favorite.

La fermeture prématurée du Village rugby de Bordeaux est un rappel que, malgré l’engouement suscité par la Coupe du monde de rugby, il est parfois nécessaire de prendre des décisions décevantes pour assurer le bon déroulement de l’événement.

Source: sudouest.fr