Biarritz Olympique : l’assemblée générale du rugby amateur repoussée pour cause de candidats inéligibles

Biarritz Olympique : l'assemblée générale du rugby amateur repoussée pour cause de candidats inéligibles

De nouvelles péripéties à l’association du Biarritz Olympique rugby association (BOra)

Par Pierre Penin

Mis à jour le 19/09/2023 à 21h36

C’est avec une certaine impatience que les membres de l’association BOra attendaient la réunion de leur assemblée générale prévue pour le mercredi 20 septembre. En effet, cette réunion marquait le début d’une nouvelle ère pour l’association, suite aux démissions fracassantes des Galactiques, l’ancien bureau qui dirigeait les opérations. Les patrons du secteur professionnel, Louis-Vincent Gave et Jean-Baptiste Aldigé, se préparaient à prendre le pouvoir avec une nouvelle équipe à leurs côtés. Malheureusement, cette réunion électorale rencontre un obstacle de taille.

Une invalidation surprise

Lundi dernier, les membres de l’association ont reçu un courrier de l’administrateur Vincent Mercé qui a brisé leurs espoirs. La liste des candidats, unique en lice, a été invalié à cause de l’inéligibilité de deux personnes. Bien que le courrier ne mentionne pas les noms des personnes concernées, il souligne qu’elles ont perdu leur qualité de membre suite à une décision de justice pour violation des statuts de l’association. Il est impossible de ne pas faire le lien avec les nombreux litiges juridiques qui ont éclaté entre les Galactiques et les représentants de la tendance Gave-Aldigé lors de la lutte pour le pouvoir de l’association.

Le chamboulement continue

Ces deux personnes inéligibles sont en réalité Nicolas Brusque et Arnaud Sehebiade, qui figuraient tous deux sur la liste des cinq candidats pour remplacer les démissionnaires précédents. Ces démissionnaires étaient Imanol Harinordoquy, Jérôme Thion, Dimitri Yachvili, Jimmy Marlu et Jean-Christophe Alnot. Il est à noter que Jean-Christophe Alnot était déjà venu remplacer David Couzinet à la présidence de la BOra suite à sa démission début août. Les trois autres candidats, qui étaient Jean-Marc Forsans, René Thevenot et Fabienne Lanusse, ne sont pas concernés par l’inéligibilité.

Une nouvelle chance le 10 octobre

Face à cette situation inattendue, une nouvelle assemblée générale est désormais programmée pour le mardi 10 octobre à 18 heures. Les membres de l’association devront se montrer patients et garder espoir quant au dénouement de cette affaire. Espérons que cette fois-ci, aucune complication ne viendra entraver la prise de pouvoir de la tendance Gave-Aldigé et permettre à la BOra de poursuivre ses activités et son développement dans la sérénité.

Source: sudouest.fr

Des candidats inéligibles au Biarritz Olympique

Biarritz Olympique : Report de l’assemblée générale du rugby amateur en raison de candidats inéligibles

Le Biarritz Olympique, célèbre club de rugby français, fait face à un imprévu de taille. En effet, l’assemblée générale du rugby amateur, prévue initialement pour cette semaine, a été repoussée en raison de la présence de candidats inéligibles. Une situation pour le moins surprenante qui a conduit les responsables du club à prendre cette décision radicale.

La réunion annuelle est un moment important pour le Biarritz Olympique, permettant de faire le point sur la saison écoulée et d’évoquer les projets à venir. Cependant, cette année, plusieurs candidats, désireux de rejoindre le comité directeur du club, ont été déclarés inéligibles. Une situation pour le moins embarrassante qui a contraint les dirigeants à reporter l’assemblée générale.

Il semblerait que certains candidats n’ont pas rempli les critères requis pour occuper un poste au sein du comité directeur. Ces critères concernent notamment la durée d’adhésion au club, ainsi que l’absence de sanctions disciplinaires. Malheureusement, ces candidats n’ont pas respecté ces conditions, ce qui a conduit à leur exclusion du processus électoral.

Ce report de l’assemblée générale a suscité de nombreuses réactions au sein de la communauté rugby. Certains supporters du club ont exprimé leur déception, tandis que d’autres ont salué cette décision visant à garantir l’intégrité du processus électoral.

Le Biarritz Olympique entend désormais faire le nécessaire pour clarifier les critères d’éligibilité et éviter de futures situations similaires. Le club souhaite ainsi s’assurer que seuls les plus engagés et qualifiés puissent intégrer le comité directeur.

En conclusion, le Biarritz Olympique a dû repousser son assemblée générale du rugby amateur en raison de la présence de candidats inéligibles. Une décision qui démontre l’importance accordée à l’éthique et à l’intégrité au sein du club. Les prochaines semaines s’annoncent cruciales pour définir de nouveaux critères d’éligibilité afin d’assurer un processus électoral irréprochable.

Source: Biarritz Olympique : Report de l’assemblée générale du rugby amateur en raison de candidats inéligibles